Siffler dans la nuit

SPECTACLE HYBRIDE EN COURS DE CRÉATION

Broderies et installation : Louise Hochet
Création sonore et lecture : Mathilde Monjanel
Voix et saxophone : Mihaï Pirvan

 

Il y a quelque chose de l’ordre de la fascination. Le théâtre itinérant, le cirque, la musique tsigane. La vie qui tape du pied sur la mort. Danser, pour que la nuit ne tombe jamais. Vivre, entièrement, généreusement, dans un éclat de rire. Un mode de vie qui représente pour nous une forme de résistance à la morosité, à un monde qui ne nous convient pas. Comment on invente un autre monde à l’intérieur du monde,
comment on vit en marge d’un système, comment on tient debout dans cette tempête. C’est de toutes ces questions qu’est née l'envie de rencontrer une famille tsigane, de l’écouter nous dire leur expérience, de l’enregistrer, d’en broder des instants.

ÉTAPE 1 : JUIN 2016

Nous avons rencontré Mihaï, saxophoniste tsigane.
Nous avons enregistré un concert de Rom Sucar (groupe qu'il a formé avec ses parents).
Nous avons chercher à créer un espace où le documentaire frôle la fiction, la fiction frise le documentaire.
Nous avons composé de cette rencontre une création sonore, témoignage de Mihaï, à laquelle viennent répondre des broderies de paysages et des extraits d'un texte de Aglaja Veteranyi, Pourquoi l'enfant cuisait dans la Polenta.
Nous avons pensé une installation qui nous permette de voyager d’une broderie à l’écoute d’un récit de vie, puis en écho, ponctuellement, une lecture accompagnée d’un air de saxophone.

Télécharger
Dossier Siffler dans la nuit
Présentation du projet
Siffler dans la nuit .pdf
Document Adobe Acrobat 740.8 KB